Vis ma vie de députée !

Publié le par Manoir de l'Espérance

Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !
Vis ma vie de députée !

Après avoir reçu notre députée Madame Monique Rabin au Manoir de l’Espérance en 2015 à l’occasion de ses journées « territoire », cette dernière nous a généreusement conviées à venir découvrir sa fonction de députée le temps d’une journée.

Ainsi, ce mercredi 7 décembre, nous avons eu la chance et l’honneur de visiter la très grande Assemblée Nationale à Paris. C’est ici que le Parlement se rassemble depuis 1798. Une seule personne n’a pas l’autorisation d’accéder au Palais Bourbon… Séparation des pouvoirs oblige ! C’est le Président de la République. Bon, n’étant actuellement ni l’une ni l’autre Présidentes, nous avons donc pu accéder à ce site incroyable…

Cette « Maison » grandiose nous a considérablement séduites de part son architecture travaillée, ses volumes majestueux, ses matériaux nobles, ses peintures impressionnantes de réalité ou de symbolisme, son personnel passionné, ses trésors…

Nous avons eu le privilège de partager un moment inoubliable, celui de l’arrivée du Président de l’Assemblée : Claude Bartolone. Le cœur battant au son des tambours de la remarquable Garde Républicaine, celui-ci traverse la haie d’honneur de sabres qui lui est faite en signe de soumission de l’armée au pouvoir législatif.

Nous avons également assisté aux « Questions au Gouvernement » dans les tribunes sur les hauteurs de la salle des séances. Nous y avons découvert ce que nous ne remarquions pas derrière le téléviseur : l’échange de petits mots distribués par les huissiers tout au long de la séance, les occupations de certains députés (!), les chamailleries entre partis, etc.  Sans oublier cet événement si particulier qu’à été LA première pour le premier des ministres Bernard Cazeneuve.

Madame Rabin, Tiphaine, Sarah et Carla nous vous remercions infiniment pour ce moment et votre dévouement.

Marie & Lauriane

 

Publié dans Evénement

Commenter cet article